Philosophie de Huna

Source : flickr.com – Lois Enrique – Belle fleur

« Bénis ce que tu souhaites avoir » philosophie de Huna.

 

Aujourd’hui, je vais vous présenter cette forme de pensée née à Hawaï.

Serge Kahili King a mis au goût du jour cette philosophie ancestrale.

Il existe 7 principes clefs dans la philosophie de HUNA :

 

IKE : le monde est tel que vous l’imaginez.

En effet, nous voyons le monde à travers des filtres puissants qui sont formés par nos croyances et nos valeurs. Celles-ci viennent de notre famille, de notre vie, de la société dans laquelle nous sommes nés…etc. De nombreux facteurs nous façonnent et donc, nous ne voyons que ce que nous sommes habitués ou ce que nous nous attendons à voir.

Henri Ford disait même : « Que vous pensiez que vous réussissez ou que vous pensiez que vous ne réussissez pas, dans tous les cas vous avez raison ! »

 

KALA – Il n’y a pas de limites.

Il n’y a que les limites que vous vous mettez. Pour cela, je vais prendre une petite analogie animalière : la puce est un animal capable de sauter très très haut par rapport à sa taille. À titre indicatif, si nous étions capables de sauter aussi haut qu’une puce, nous sauterions plus haut que la tour Eiffel ! Eh bien, si vous mettez une puce dans un verre et que vous mettez un couvercle à ce verre, elle sauterait et bien sûr se cognerait. Elle le ferait encore et encore et au bout d’un certain temps, elle en aurait assez de se cogner et donc elle limiterait son saut très près du bord du couvercle. Mais ce qui est le plus remarquable dès lors, c’est que si on enlevait le couvercle, la puce continuerait à sauter comme s’il y était ! Elle se limite donc, les habitudes ont la vie dure ! Je sais bien que personne n’aime être comparé à des puces, pourtant c’est exactement ce qui nous arrive lorsque nous disons que nous ne pouvons pas ! Nous nous limitons tout seul sans nous rendre compte que d’autres humains, des individus avec les mêmes caractéristiques que nous au départ, n’ont pas les mêmes limites. Donc, ils réussissent là où nous pensons que nous allons échouer. Parce que, pour certaines choses, nous pensons n’être qu’une puce !

 

MAKIA – L’énergie afflue là où se porte votre attention.

C’est la force de la focalisation. Si votre attention est reliée à votre intention, alors rien ne peut vous arrêter. L’énergie dégagée est tellement forte qu’elle attire à vous tout ce que vous voulez !

 

MANAWA – La puissance réside dans le moment présent.

Nous ne pouvons pas agir sur le passé, nous ne pouvons pas plus agir sur le futur. Par contre, c’est dans le présent que nous sommes et c’est dans le présent que les actes sont posés et vécus. Quoi que vous ayez vécu, vous pouvez dans le présent décider de vivre autre chose, de vivre différemment. Dans cette optique, le futur n’est qu’un présent qui n’est pas encore arrivé.

 

ALOHA – Aimer et être heureux, l’amour est la source de tout pouvoir.

L’amour est l’énergie la plus forte de toutes. La seule à rivaliser avec elle est son opposé, la peur. Cependant, l’amour reste tout de même plus fort que la peur. Imaginez que l’amour soit la lumière. Celle-ci s’infiltre partout. Il est extrêmement difficile de faire des pièces qui occultent toute la lumière et dès que vous entrouvrez la porte, la lumière rentre et pas l’obscurité ! La preuve est faite que la lumière de l’amour triomphe toujours !

 

MANA – Toute la puissance vient de l’intérieur.

N’attendez rien de l’extérieur ni louanges, ni reconnaissances, ni quoi que ce soit d’autre. Attendre de l’extérieur est le meilleur moyen d’être déçu et d’être malheureux. Quoi que vous vouliez avoir, donnez-le-vous. Vous êtes puissant et entier au-delà de tout ce que vous pouvez imaginer. Donnez-vous les moyens de cette puissance et de cette grandeur. Elle est en vous !

 

PONO – La vérité se mesure à son efficacité.

Lorsque vous posez des actes qui sont justes et vrais, vous n’avez besoin de rien d’autre. C’est l’alignement parfait, la vibration parfaite avec ce qui vibre à l’intérieur de vous et ce que vous faites à l’extérieur, qui donne l’efficacité de la vérité.