Limax, le lit magique

***

***

Je suis heureuse de vous présenter mes deux derniers ebooks et livres, que je viens juste de finir et de mettre en ligne.

Je dis « je » mais c’est très prétentieux, puisqu’en fait, ces écrits n’ont pu voir le jour que grâce à une collaboration magnifique que j’ai eu la chance de mener avec trois personnes fabuleuses.

La première, mon fils Mathias, le « kidpoete ». C’est lors d’une de nos conversations qu’il m’a parlé d’une histoire de lit magique fantastique ! Limax, c’est son nom, est directement sorti de son imagination. Il a suffi que je l’écoute, que je lui pose quelques questions, pour qu’une histoire féerique voit le jour. Il y a de la magie dans la création, c’est vrai ! Lorsqu’une idée, une simple et pour certains, banale idée, issue de l’univers d’un enfant se dessine, c’est une véritable grâce d’être là et de recevoir ce cadeau.

J’ai bien pris soin de tout ce petit monde, et l’inspiration aidant, toujours sous la supervision de Mathias, les idées se sont posées plus clairement ; la première histoire était là, en forme.

Cependant, un livre pour enfant n’est pas véritablement un livre pour enfant sans illustration.

Mais comment faire ?

Après avoir moi-même esquissé quelques gribouilles, j’ai bien vite admis que le résultat était loin d’être satisfaisant !!

Alors, j’ai branché le plus consciemment possible solution. Et la solution pour moi consistait à trouver une personne douée pour le dessin et heureuse de dessiner ! Je sais, cela existe ! Des êtres qui dessinent comme ils respirent, qui racontent toute une histoire dans un dessin, qui s’expriment avec ce vecteur tellement passionnant et enthousiasmant ! Pour moi qui ne sait pas, cela s’apparente à de la magie pure et simple !

Et qui de plus à même qu’un magicien pour illustrer un livre racontant l’histoire d’un lit magique !!

Et vous savez quoi ? Ma détermination a parfaitement fonctionné puisque ce n’est pas qu’un magicien que j’ai attiré à moi ; dans son sillage, se trouvait aussi une magicienne ! Oui, oui, vous avez bien lu ! Deux dessinateurs de talents ont été d’accord pour illustrer les deux histoires que je vais vous présenter maintenant !

Si ce n’est pas merveilleux et magique ça, je ne m’y connais pas !

Donc, le premier à répondre OK, malgré son travail trépidant et sa vie familiale non moins prenante, fut Philippe Cazé. Et il se trouve que je venais juste de finir le premier des deux récits, celui qui parle de Limax bien sûr, d’Emma la petite fille et de Lucie sa poupée. Philippe s’empare du texte, se laisse inspirer par lui et l’illustre de façon à la fois magistrale et pleine de sensibilité ! Une alchimie parfaite !

À vous de juger :

– Limax, le lit magique. La colère d’Emma.

 

Puis, quelques jours seulement après, le second Limax prend forme à son tour. Une histoire avec un jeune garçon Maxime, qui avec ses préoccupations de garçon, n’en a pas moins besoin de Limax, le lit magique. Quoi de plus approprié que le temps passé avec son lit pour prendre conscience de qui l’on est vraiment ? Quoi de plus immense que de partir en voyage magique, de découvrir un monde insoupçonné et insoupçonnable à l’œil nu, pour en revenir transformé à vie, et tout ça, pour le meilleur bien entendu !

Non, vraiment, j’ai beau chercher, je ne vois pas ce qui pourrait être mieux que ça, cette rencontre avec ce qui est le plus important au fond de soi, dont le trésor est une confiance absolue en la vie !

Mais je m’égare, car tel quel, le texte reste le texte : à ce stade, il est encore bien vide…

Au détour d’un salon du livre, je fais, émerveillée, la connaissance d’une magnifique jeune femme avec un prénom d’ange, c’est vous dire la façon dont elle est reliée au bien, au beau et au bon ! Gabrièle Joucla -retenez ce nom et allez faire un tour sur son facebook : Angelgabie Dessinatrice-, aime le texte et imagine de suite Limax, mais aussi Maxime, sans oublier Némour le robot et l’ami de toujours ! Elle m’en parle comme s’ils avaient été là et qu’elle venait juste de les rencontrer ! Elle en dessine les contours et je fonds de plaisir ! On aurait dit qu’elle était dans ma tête : « Oui ! C’est ça ! C’est exactement ça Gabrièle ! » m’écriais-je ! Quels merveilleux moments de joies ! Rien que pour ça, quel bonheur d’écrire !

Collaboration magique encore une fois !

Les dessins de Gabrièle ? Comment vous dire ? Eh bien, vous n’avez qu’à voir par vous même ! Personnellement, tout comme ceux de Philippe, je n’ai pas assez de superlatifs !!!

Limax, le lit magique. Le rêve de Maxime

Oui, alors, je sais ! J’ai l’air d’en faire trop -comme si vous ne me connaissiez pas ! :) -, mais sachez que les royalties de la vente de ces deux livres vont pour moitié à Mathias récompensant ses idées originales et la part d’imagination qui a fait vivre les récits, et aux dessinateurs pour leur travail : à Philippe pour « la colère d’Emma » et à Gabrièle pour « Le rêve de Maxime ».

Allez, soyez généreux ! Achetez-les et laissez-vous emporter par ces histoires inspirantes. Puis, rachetez-les pour les offrir à tous les enfants que vous connaissez ! N’hésitez pas à en parler autour de vous !

D’autant plus qu’ils sont tous les deux disponibles en version papier sur lulu.com. En plus, pour le lancement de ces livres, vous économisez 20% !

Cliquez sur les titres et suivez les liens :

« Limax le lit magique, la colère d’Emma »

« Limax le lit magique, le rêve de Maxime »

***

Merci d’avance.