L’antiride parfait !

(Version audio à la fin de l’article)

 

Aujourd’hui, soyons léger ! Parlons cosmétique !

Mais, non, ne partez pas Messieurs, c’est aussi pour vous ! Même s’il est sûr que vos rides vous apportent un charme indéniable, vous pouvez être intéressés par le sujet malgré tout.

Voilà, Mesdames et Messieurs, connaissez-vous le meilleur antiride qui existe actuellement sur le marché et qui agit à plusieurs niveaux ? 

Un produit qui n’en est pas vraiment un, vieux comme le monde, que chacun connaît mais que très peu utilisent finalement pour s’embellir au quotidien. Et même parmi ceux qui s’en servent, certains n’ont pas vu le double voire le triple ou le quadruple effet qu’il produit !

Cet antiride révolutionnaire et tellement banal en même temps, demande cependant un peu de concentration et surtout de la détermination à laisser et à voir agir ses principes actifs.

Ce miracle à la portée de tous, tend naturellement la peau, donne un teint parfait à l’éclat éblouissant, sans intervention extérieure. Bien sûr, c’est avec assiduité qu’il est judicieux de s’en servir, sans aucun complexe ! Laissez-le devenir votre essentiel car il a d’autres champs d’applications ! Je vais vous en donner ici un petit aperçu.

Il peut aussi agir sur :

- la quasi-totalité des maladies,

- la mauvaise humeur bien sûr,

- l’échec et ses conséquences…

Bref, sur des tas de soucis annexes, qui n’ont rien à voir avec le type de peau que vous avez, mais qui ont tout à voir avec votre beauté au final !

Evidemment, cela dépend de votre engagement à le mettre en oeuvre dans votre vie, et à l’élasticité dont vous êtes pourvu… Quand je parle d’élasticité, il ne s’agit pas uniquement de celle de votre peau, mais plutôt de votre capacité à rebondir face à ce que la vie vous envoie !

Allez, je pense que je vous ai fait suffisamment languir !

Il s’agit bien sûr de la connaissance de soi !

Oui, oui, vous avez bien lu !

Par connaissance de soi, entendez toutes les méthodes de développement personnel. Celles-ci vous permettent d’en apprendre plus sur vous, de faire remonter dans le conscient des choses inconscientes, de régler ce qui fait de la peine et qui rend le teint grisâtre, les yeux rougis et gonflés, la mine fatiguée et accablée, l’expression renfrognée. Tout ceci mis bout à bout, fait immanquablement dire à votre entourage que vous faites votre mauvaise tête ou pire encore ! 

Rien de plus déprimant et surtout anti-beauté que d’entendre de bon matin au travail par exemple, les collègues dire avec une moue de dégoût à peine voilée : « Mon dieu qu’elle mine horrible tu as aujourd’hui ! » ou sa variante plus soft mais toute aussi plombante : « Que tu as l’air fatiguée toi ! » 

Oui, cela montre qu’ils et elles portent attention à vous. Mais insidieusement, vous avez leurs phrases et la vision de leurs expressions faciales imprimées pour la journée dans votre mémoire. A part être de véritables rebelles et leur prouver que vous êtes exceptionnel ou exceptionnelle, vous allez leur donner raison pour la journée dans le meilleur des cas, pour la semaine ou les mois qui vont suivre si vous n’y prêtez pas attention ! 

Et ceci entretien donc rides et teint blafard !

En général, après ce genre de réflexion, les gens passent leur journée à traîner lamentablement en expliquant à qui veut l’entendre les justifications de leur état ! Celles-ci sont des plus logiques et en général les plus catastrophiques possible, afin de bien faire comprendre que la vie est dure pour eux et qu’il est donc normal qu’ils aient ce teint de vieille pêche déshydratée oubliée au fond du panier à fruit…

Et ce faisant, ils gardent et fixent même l’aspect de ce fruit tout froissé à la couleur douteuse sur leur visage, à leur grand désespoir !

Et je vous assure une chose : ils pourront mettre la crème miracle antirides pour peau mature ou pas, que les magnifiques mannequins de 20 ans à peine nous vantent pour leurs résultats exceptionnels, ils n’arriveront à rien…

Parce que paraître jeune n’a rien à voir avec ce que l’on fait pour, mais a tout à voir avec ce que l’on pense et pas uniquement de sa peau et/ou de son apparence mais de sa vie en général.

A la première occasion, observez une personne dire cette phrase : « Ma vie est vraiment horrible, j’ai le travail le plus nul de la terre, et je ne suis pas fichu de trouver la femme de ma vie ! »  

Vous voyez sans doute, quelle attitude et quelle tête de telles réflexions peuvent entraîner ? Pas des plus épanouis sans aucun doute !

Maintenant, regardez bien les différences qu’il y a avec quelqu’un qui dirait la phrase suivante : « La vie est super belle, j’adore mon boulot, et mon amoureuse est la femme la plus merveilleuse au monde ! »

Vous vous rendrez compte que ce genre de réflexion entraîne inévitablement un autre faciès, plus réjoui que le premier, et donc, plus agréable à regarder aussi !

C’est ainsi que l’on entend souvent dire : les hommes ou les femmes les plus beaux ou les plus belles (sous-entendu, les plus épanouis) ont plus de chance dans la vie !

Je demande : qui est à l’origine de quoi ?

La vie dure rend automatiquement maussade et ce qui rend ainsi éloigne de l’éclat naturel que peut avoir la peau lorsque tout va bien dans la vie ! Je suis sûre que vous avez déjà testé cela.

Mais, question intéressante alors :

Est-ce que la vie est dure parce qu’elle est vraiment ainsi ou parce que vous pensez qu’elle est ainsi ? Ne vous est-il jamais arrivé d’exagérer sur vos ressentis négatifs face à une situation ? C’est une manière très commune d’être écouté !

C’est aussi la meilleure façon d’avoir le teint brouillé et des rides faisant paraître 10 ans de plus en quelques instants !

***

D’après vous, comment s’en sortir ?

En gérant les émotions et pas simplement celles directement liées au vieillissement. Surtout les émotions qui prennent le dessus sur notre logique, quotidiennement et sur n’importe quel sujet !

Et d’après vous encore, qu’est-ce qui est à l’origine de cela ?

Le fait tout simplement de ne pas se connaitre suffisamment !

- Mais, me direz-vous,  je me connais parfaitement ; je sais très exactement ce qui me met hors de moi !

- Bravo, c’est super, en tout cas c’est un bon début. Maintenant allez plus loin dans le raisonnement et dans la découverte de vous et de vos mécanismes. Allez à la rencontre de la connaissance qui libère, celle qui apporte des solutions nouvelles, qui vous sort de vos schémas maintes fois employés, ceux-là même qui vous ramènent toujours aux mêmes résultats désespérants et dont vous ne voulez plus !

Concrètement, vous savez que vous allez mal réagir face à telle ou telle situation, mais vous ne savez pas où trouver la ou les solutions pour réagir différemment.

***

Prenons un petit exemple :

Olivia aime sincèrement et très profondément son conjoint. Or elle a eu une violente dispute avec lui, toujours plus ou moins pour les mêmes raisons, et de ce fait elle a passé une très mauvaise nuit… Les émotions négatives ressenties, les mauvaises pensées entretenues, la rancœur lui ont brouillé le teint, lui ont accroché des baignoires remplies d’eau sous les yeux qui ont pris la couleur rouge vif à force de larmes et de manque de sommeil ! 

Elle réussit malgré tout à s’endormir au moment où son réveil sonne et l’humeur qu’elle ressent alors est tout sauf bonne ! Ce qui fait que devant son miroir au petit matin, elle sait qu’elle n’est que l’ombre d’elle-même ! Et à force, les années de ce régime arrivent à la convaincre qu’elle est ainsi, que la vie a fait d’elle ce qu’elle est devenue et que cela est normal ! Ceci est vrai, en partie seulement..

Cependant, comme l’espoir est humain, au réveil elle s’étonne quand même de cette énigme anatomique : malgré le fait qu’elle est visiblement bouffie, elle remarque des rides sur son visage ! Comment est-ce possible ?! Elle va dans la cuisine vérifier sa sœur de peau, la vieille pêche précédemment citée, et elle se rend compte que le fruit, lui, il est juste fripé mais n’est pas bouffi en plus ! C’en est trop pour Olivia ! La seule chose à faire est de…pleurer encore un bon coup, en maudissant son conjoint de lui avoir fait ça !

Nota Bene : Les rebelles et ceux et celles qui ont tout de même une estime d’eux assez élevée, peuvent avoir comme réflexe de se donner le challenge de réagir et de lui montrer à ce malotru et à ce miroir déformant de salle de bain, qui est le maître ou la maîtresse de la situation, grâce aux bonnes résolutions ! Même s’ils se rendent compte que ces mêmes bonnes résolutions, ils les avaient déjà prises le lendemain de leur avant-dernière dispute avec leur conjoint pour, le même sujet !

Je vous vois, vous riez jaune !!   :)

Et si tout ce monde agissait vraiment autrement ?

Par exemple, il y a quelque chose chez le conjoint d’Olivia qui la froisse, qui l’agace, qui la démange, qui la défrise… Elle a testé une fois, que la simple évocation de ce sujet avec lui, l’a amené à vivre la sœur jumelle de la nuit désastreuse évoquée plus haut. Elle se dit alors, parce qu’elle a lu ça dans le magazine de psychologie chez son coiffeur l’autre jour, qu’elle ne pourra pas le changer ! Dans un éclair de lucidité elle se dit même que ce comportement la dérange à elle, mais pas à lui !

Elle pense d’ailleurs, sourire en coin, qu’elle aussi a des comportements qui dérange beaucoup son conjoint. Par exemple, il lui a dit mille fois d’étaler la pâte dentifrice sur la brosse à dents comme tout le monde ! Mais Olivia a une autre technique : elle a pris l’habitude de mettre le bout du tube dans la bouche afin de recueillir le dentifrice directement sur la langue ! C’est son truc ! Cela l’ennuie que son conjoint ne supporte pas, mais elle n’a pas envie d’en changer ! Eh oui, pour elle, c’est une question d’hygiène ! Il vaut mieux ça que de ne plus pouvoir refermer le tube de dentifrice parce que le bouchon, le goulot, et au final le tube entier est rempli de pâte ! Elle a ses bonnes raisons, qui lui appartiennent !

Or, il se peut que son conjoint en ait aussi, des bonnes raisons, concernant le sujet de dispute… ?!

Non, évidemment, cela n’a rien à voir, en ce qui concerne ce qui agace profondément Olivia chez lui ! C’est bien entendu plus grave ! Accordons-lui cela ! Elle en se disputerait quand même pas pour si peu !

Mais bon, est-ce que la solution ne serait pas de changer ?

Changer son point de vue sur le sujet qui la met hors d’elle ?

Se demander ce qu’elle pourrait lâcher ou apprendre à ce propos ?

Parce que tout ce qui l’embête, la titille, tout ce à quoi elle tient fermement, il est possible que cela soit juste la partie visible de la cheminée d’un volcan rejetant de la lave en fusion !

Tout ce qu’elle a à comprendre est au-dessous de la surface, invisible à l’œil nu, inconscient ! Tout ce qui sous-tend son comportement n’est pas une malédiction contre laquelle elle ne peut rien, bien au contraire ! Elle a tout à apprendre en partant de cela !

Elle peut chercher à comprendre ses éruptions volcaniques, et faire en sorte d’éteindre le volcan interne qui est en activité au fond d’elle !

De plus, le hasard n’existant pas, il est possible que son conjoint soit apparu dans sa vie pour qu’elle puisse changer, du moins qu’elle se pose des questions, soit sur sa manie de vouloir son compagnon tel qu’elle voudrait qu’il soit, soit sur le fait d’attirer à elle toujours le même type de personne !

Ces questions sont très instructives et vont lui apprendre beaucoup de choses sur elle !

***

Mais revenons à notre cosmétique 18ième génération au moins ! La crème de la crème si vous me permettez. 

La connaissance de qui vous êtes est donc un investissement « cosmétologiquement » très rentable et très économique en même temps ! Apprendre la façon dont nous fonctionnons, dont nous sommes programmés, savoir ce qui nous fait réagir, fait gagner des années et est la meilleure façon de se faire un lifting maison, efficace et sans douleur !

Car comprendre et remplacer, dans la vie, ce qui rend particulièrement triste, et aigrit, est très bénéfique, remplit d’oméga 3, de Vitamine E, d’enzymes Q10 et autres révolutions 100 % naturelles, au service de votre beauté ! 

C’était la page de pub !! :)

***

Vous le savez, la jeunesse vient de l’intérieur et irradie vers l’extérieur.

C’est la fameuse beauté intérieure qui est le seul et l’unique véritable antiride pour lequel cela vaut le coup de dépenser quelques euros pour se le procurer ! 

J’ai vu des personnes s’épanouir, se révéler, rajeunir littéralement, photos à l’appui, après une prise de conscience d’un mécanisme qui agissait malgré elles et qui les rendaient très malheureuses ! 

Je connais des personnes âgées incroyablement belles dont la peau, est pulpée et les yeux tellement expressifs qu’ils paraissent avoir 20 ans à peine ! Je connais aussi des gens, biens plus jeunes, qui ont des expressions et des visages qui leur font paraître des années de plus que leur état civil ne l’indique ! Je suis sûre que vous aussi vous en connaissez !

***

Derniers tuyaux pour vous accompagner dans cette voie.

Si l’ingrédient principal est donc la connaissance de soi, les ingrédients secondaires mais néanmoins indispensables sont l’humour, la joie, bref, la bonne humeur ! 

C’est ainsi que certaines personnes paraissent de plus en plus jeunes au fur et à mesure qu’elles avancent en âge ! Et vous savez bien que plus vous êtes serein ou sereine, moins vous marquez votre visage ! 

Nous pourrions affirmer ici :

« Un acte inconscient révélé, c’est un peu de beauté gagnée ! »

(Plagiat d'un ancien slogan contre la consommation de cigarettes. Ce slogan disait : "Une cigarette écrasée, c'est un peu de liberté gagnée !")



 Et vous, quel est votre secret de beauté ?