La compréhension c’est de l’or pur !

(Version audio au bas de l’article)

L’autre jour, alors que je lisais un article sur la façon dont une entreprise spécialisée en traitement de l’or, extrayait ce métal précieux de divers « matériaux venant des mines ou de l’industrie sous forme de lingots, de déchets d’atelier, de solutions ou de vieilles œuvres », je me suis dis :

« Tiens, mais on dirait vraiment ce qui se passe lorsque je suis face à une difficulté dans ma vie, incompréhensible à première vue… »

Effectivement, ce mélange de métaux parsemés d’or peut-être l’allégorie d’un conflit, d’un amalgame de sentiments et d’émotions issus d’un événement imprévu ou d’une maladie même, dont nous ne comprenons pas l’origine.

L’or symboliserait ce qui nous concerne en propre, les autres métaux représenteraient ce qui est commun à tous, ou qui se greffe au conflit, pour le fixer et lui donner corps. Disons que c’est uniquement l’or contenu dans ce mélange qui serait, symboliquement le représenté du problème. Or c’est la connaissance de ce dernier qui permet de solutionner.

En décodage du sens des choses, il y a donc un sens commun qui est donné à chaque difficulté rencontrée. Nous trouverons, en ce qui concerne en particulier la santé, des tas et des tas de livres qui traitent de ces sujets. Ils nous donnent le sens brut de ce que le mal à dit. C’est comme si nous étions face à une grosse pierre contenant plusieurs métaux dont l’or, celui qui fera sens pour nous.

Cependant, cette combinaison, même si elle est grossière, moins précieuse et moins raffinée, représente une base solide de travail ! Bien heureux de la connaître, pour pouvoir la transformer ! Tout comme un chercheur d’or est heureux d’avoir en sa possession une chose si précieuse à raffiner !

Dans ce contexte, cette pierre grossière qui est comme la dénomination du conflit brut est nommée l’invariant. Et comme dans notre exemple en métal, il faudra le purifier, le simplifier, arriver à l’essentiel.

Le tout est d’en extraire la pépite d’or pur, la compréhension à cent pour cent du conflit !

Cette étape s’appelle l’affinage. Grâce à la fusion, les métaux amalgamés à l’or sont séparés ! Et, figurez-vous que c’est l’eau qui permet d’obtenir des « larmes d’or pur »*. C’en est presque poétique !

De la même manière en développement personnel, c’est souvent à ce stade que les larmes se forment aussi. Mais à vivre, c’est beaucoup moins charmant !

Souvent en effet, ce sont des larmes de douleurs qui coulent, ou de mécontentements, de frustrations, de rebellions, puis petit à petit au final de compréhension.

Et heureusement !

Parce que plus le conflit est affiné, plus il devient pur et plus il est précieux !

Et de petites larmes en petites larmes, vous voyez bientôt un lingot d’or se former !

Donc, pour résumer, lorsque vous avez un conflit ou la manifestation de celui-ci dans votre vie, partez à la recherche de ce qu’il a à vous dire, de la compréhension précieuse de celui-ci, tel un chercheur d’or ! Si vous n’arrivez pas à comprendre ce que cela veut vous dire, c’est que vous n’avez pas suffisamment affiné votre pépite. Il reste des reliquats autres que l’or. A vous de retravailler à nouveau votre conflit.  Faites bouillir jusqu’à la fusion, rajouter l’eau purificatrice de vos larmes et vous aurez, entre vos mains, la compréhension pure, totale et précieuse qui libère.

A tous les chercheurs d’or…

*(entreprise métalor : www.métalor.com)