Humour

Attention, l’humour c’est du sérieux !!

Deux petites dames âgées, toutes ridées discutent :
– Tu te souviens, quand nous étions jeunes ? Nous voulions ressembler à Brigitte Bardot.
– Oui, je me rappelle…
– Eh bien, maintenant ça y est.

 Docteur, j’ai besoin de lunettes.
– Oui certainement, ici c’est une banque !

Monsieur et madame ENERVE ont une fille comment s’appelle-t-elle? KIM (kiménerve)

Un jour, un Anglais se présente a l’hôpital et, s’adressant à l’accueil :
– Bonjour, je voudouais ma faire stewiliser.
On l’adresse a un chirurgien qui lui explique :
– Ecoutez, monsieur, je veux bien vous stériliser mais savez-vous, c’est une opération délicate et surtout irréversible.
– Ca ne fait lien, je veux me faire stewiliser.
Le chirurgien lui faire alors signer une décharge puis, le lendemain, procède a l’opération.
– Quelques heures plus tard, l’opéré se réveille, il passe encore quelques heures dans l’hôpital puis est autorisé à rentrer chez lui. Il dit au revoir et s’en va. Au moment où il quitte l’hôpital, il rencontre un de ses amis français qui lui demande :
-Alors Bob ! Ça y est, tu t’es fait vacciner ?
– Ha ! Vaccine ! yes ! C’est ça, je cherchais la nom.

Jésus est au collège et il reçoit son bulletin du 2ème trimestre.
Sa mère, Marie, le vérifie :
Math : 2. Multiplie les pains à volonté et ne sait pas faire une division. Pitoyable
Chimie : 3. Transforme l’eau (H2O) en vin ! Alcoolisme en cours : Blâme
Sport : 0. Ne sait toujours pas nager (s’amuse à faire rire ses camarades en marchant sur l’eau !)
Marie s’écrie alors :
– Jésus, avec un bulletin comme ça tu peux faire une croix sur tes vacances de Pâques !

Source : humour-blague.com/blague/divers.php

Haaa… l’humour !!

Je pourrai continuer bien sûr à en choisir dans tous les thèmes possibles et imaginables !

L’humour est quelque chose d’extrêmement important dans la vie. A ne certainement pas négliger, à entretenir, à développer absolument et à consommer sans modération !

Pourquoi ?

Mais parce que l’humour permet de mettre en relief ce qui nous arrive, l’humour met de la distance avec ce qui nous touche particulièrement. Et ainsi, l’humour permet de ne pas prendre la vie trop au sérieux et préserve ainsi notre santé !

Par exemple, vous vous disputez avec votre voisin, pour éviter de tomber dans le pathologique de la situation, pour éviter de faire perdurer la scène mélodramatique que vous jouez avec lui, mettez de la distance émotionnelle d’abord puis de l’humour ensuite ! Ce sera d’autant plus fort et vous changerez ainsi complètement la situation.

Comment faire ?

Dans un premier temps, regardez-vous agir. Regardez comment vous et votre voisin (ou votre collègue, ou votre patron, ou votre client…) vous vous y prenez pour entamer ces discussions, comment le voisin s’y prend pour renchérir ou commencer la pièce de théâtre. Regardez comment vous faîtes pour maintenir ces tensions, ce qui sous-tend cette relation particulière. Puis, mettez-y de la distance et rajoutez un des ingrédients important du lâcher prise ; mettez-y de l’humour !

Vous avez sans doute un ou une humoriste favori. Demandez-vous quel sketch il ou elle ferait avec votre histoire. Quel est le ressort comique de la situation, il y en a forcément un !

Prendre la vie comme un jeu, tel est le travail formidable que font les humoristes. La plupart d’entre eux partent du quotidien, et passent pleins de moments au peigne fin de leur vision rieuse des évènements. Ils font un véritable travail d’alchimie transformant le plomb de certaines situations en or fin et léger. Cette mise en relief et à distance de toutes les choses qui nous agacent, qui nous font du mal parfois, qui nous touchent plus qu’elles ne devraient la plupart du temps, fait un bien fou !!

Ce sont des magiciens du quotidien.

En général, ils repèrent toutes ces choses que nous faisons sans nous rendre compte de leurs côtés humoristiques ; des courses et de notre comportement dans les grands magasins, à une certaine lâcheté face à la parentalité, aux travers mis à jour et exagérés de certains hommes (machisme, inégalités face aux tâches ménagères…) ou de certaines femmes (féminisme exacerbé, caricature de la masculinité…), jusqu’à la folie du principe de précaution en matière de santé publique par exemple…

Tous les aspects de la vie peuvent être déformés, exagérés, passés à la moulinette de l’humour. Et lorsque nous sommes devant un spectacle bien fait, bien senti, il n’est pas rare que nous pouffions de rire face à nos propres réactions. Nous voyons ou entendons alors, grâce à un décalage de point de vue, la même situation que nous vivons mal en situation qui nous fait rire.

D’ailleurs, c’est la tendance nette de ces dernières années : les gens consomment de l’humour chaque jour sous toutes ces formes et c’est tant mieux ! Cela fait du bien au corps et à l’esprit. C’est bien connu maintenant, le rire guérit comme « gai rire ».

Alors, faîtes-vous du bien, préparez vos mouchoirs mais pour pleurer de rire !

Elisabeth