Analogie : croyances (de) supermarchés

Je me suis amusée à faire l’analogie entre les produits que nous achetons dans nos supermarchés et les croyances que nous achetons dans le supermarché de la vie.

C’est donc un peu comme si nous vivions dans un grand magasin dont les rayons étaient remplis de programmes/croyances. En nous promenant et suivant nos rencontres et nos expériences de vie, nous «achetons» telles ou telles croyances.

  • Nous achetons ainsi des croyances qui sont à la mode : «Parce que tout le monde a les mêmes».
  • Nous achetons aussi des croyances influencées par nos aïeux : «Ma grand-mère achetait déjà la même à l’époque et ma mère a fait pareil. Elles en étaient très contentes ! Cette croyance a fait ces preuves, je la garde !».
  • Nous achetons aussi des croyances dont nous avons l’intime conviction d’avoir un besoin impératif pour vivre : «Je suis faite pour celle-ci, elle est faite pour moi ! Grâce à cette croyance, je peux être moi-même !
  • Nous achetons des croyances qui font l’unanimité dans notre quartier : « Toutes les maisons ont des clôtures pour délimiter chaque terrain », dans notre cercle d’amis : « Manger le plus biologique possible est un devoir, surtout lorsque l’on a des enfants ! », dans notre vie professionnelle : « Les patrons sont tous très riches ! »…etc.

Voilà, chacun de nous remplit son caddie comme il l’entend, en étant persuadé de toujours choisir en conscience ce qu’il y met dedans. Alors qu’en fait, nous sommes tous, plus ou moins téléguidés en matière de pensées sur la vie, comme en matière d’achats de biens et de services.

A l’extérieur ce sont les publicités qui nous dictent plus ou moins ce que nous devons acheter et pourquoi.

A l’intérieur ce sont nos croyances qui nous dictent ce que nous devons penser et pourquoi.

«Laissez-moi voir votre caddie et je vous dirai qui vous êtes !».

« Dites-moi ce que vous pensez et je vous dirai qui vous êtes. »

Les publicitaires et les psycho-sociologues connaissent ces concepts et savent s’en servir pour nous cibler.

Suggestion utile :

Garder les croyances qui nous aident dans notre quotidien, changer les croyances qui nous desservent ou ne sont plus utiles.

Comme il ne viendrait à l’idée de personne de continuer encore et toujours d’acheter des produits périmés, nuisibles à notre santé et que nous ne trouvons vraiment pas bons !

Il ne viendrait à l’idée de personne de continuer encore et toujours d’avoir des croyances périmées, nuisibles à notre santé et que nous ne trouvons vraiment pas bonnes !

Non ?