L’Art De Vivre

L’art de vivre est un concept général qui englobe tous les aspects et tous les domaines de vie.

Beaucoup de gens donnent l’impression de survivre, ils le disent même parfois ! En fait pour la plupart, cette sensation vient directement du fait qu’ils ne vivent pas la vie qu’ils auraient aimé vivre. Et lorsque les gens ne vivent pas la vie qu’ils veulent, c’est souvent parce qu’ils ont laissé les autres (familles, parents, écoles, amis, circonstances…) décider, à leur place, de la vie qu’ils devaient avoir.

Pour eux, il n’a pas été question d’un vrai choix, parfois d’une alternative tout au plus sur laquelle ils ne sont jamais revenus…

Lorsque nous avons cette sensation de survivre dans notre propre vie, ou que nous ne sommes pas satisfaits, c’est que nous vivons le projet de quelqu’un d’autre, au sens large.

Lorsque nous décidons de reprendre les choses en main, c’est à la vie que nous envoyons un signal.

La technique est de retourner en nous, en pensées et en actes, afin d’aller chercher la personne merveilleuse que nous sommes vraiment. Nous commençons, grâce à cette recherche à vivre vraiment. Nous sentons notre poitrine se gonfler de l’air frais et vivifiant de nos passions. Ce sont les prémisses d’une vie remise sur les rails de la réussite.

L’art au sens large est la discipline qui nous permet de mettre du beau, du bien, du bon dans notre vie. C’est grâce à cela que nous pouvons contacter la cause de toute chose et que nous avons cette sensation unique – procurée par une grande œuvre – de faire partie du tout, d’être à nouveau dans l’unité de notre nature profonde, et en même temps d’être relié les uns aux autres.

La chose la plus importante à faire est de se mettre à la recherche et de trouver quel est notre don particulier, unique et génial. Tout le monde a un talent. Notre quête la plus porteuse de sens est la recherche de ce trésor intérieur. Une fois trouvée, la confiance en soi est telle qu’il est impossible de ne pas partager avec les autres.

Telle est notre grandeur ! Acceptons-la, cultivons-la et le monde en sera transformé !

Voilà en quelques mots ce qu’est l’Art de Vivre. Ici, je partagerai avec vous des réflexions sur la vie, mais aussi, je vous donnerai des outils pratiques et transcendants pour vous aider à élever votre vie au rang d’une magnifique et merveilleuse oeuvre d’art !

À tous les Ladévins et les Ladévines,

Bien amicalement

Élisabeth

 

48 Comments

  1. Brigitte
    nov 01, 2012 @ 22:24:59

    Félicitations pour cette nouvelle présentation de votre blog !!!
    Continuez à nous instruire, nous motiver, nous divertir…..
    Nous, nous continuons à vous lire, avec le plus grand des plaisirs…..

    Reply

    • Elisabeth
      nov 01, 2012 @ 22:41:46

      Je vous remercie vraiment beaucoup Brigitte pour votre gentillesse et votre fidélité.
      A bientôt.

      Reply

  2. L.....
    nov 01, 2012 @ 23:03:31

    Bonsoir Roséli
    Je viens de découvrir votre nouveau blog
    L’ancien, qui était intéressant, va-t-il avoir de nouveaux articles ou seulement le nouveau?
    A bientôt de vous lire
    Une lectrice

    Reply

    • Elisabeth
      nov 02, 2012 @ 09:06:33

      Chère Lectrice,
      Je vais me concentrer uniquement sur ce nouveau blog.
      J’ai encore des améliorations à y apporter pour qu’il soit encore plus agréable et plus fonctionnel que l’ancien.
      Dans tous les cas, les sujets abordés autour de l’art de vivre, auront toujours le même ton.
      Je change la forme mais pas le fond !!
      En espérant continuer à vous y retrouver, vos commentaires sont toujours d’un grand intérêt.
      A bientôt donc
      Elisabeth

      Reply

  3. Old Nut
    avr 01, 2014 @ 20:28:33

    Je tombe par hasard sur votre blog en suivant le chemin aléatoire du net et je vous lis avec plaisir qui nous invite à trouver notre être intérieur….comme un écho à la note que je viens de mettre sur mon blog (agrémentée d’une chanson) qui invite à écouter son âme . Peut être aurez vous envie de la lire, j’en serais heureux !

    Reply

    • Elisabeth
      avr 01, 2014 @ 22:53:35

      Cher Old Nut,
      Je reviens de votre blog où j’ai passé un moment vraiment exquis. Votre texte parle de la vie, comme on peut la ressentir parfois au quotidien. Votre chanson nous donne la solution face aux nombreux moments de doutes, de peines, et d’incertitudes.
      « Pour trouver le sésame, écoute ton âme » nous dites-vous ! Comme c’est joliment exprimé !
      En plus, c’est le message de l’art de vivre !!
      Toutes les réponses sont en nous, l’extérieur n’est qu’illusion…
      Bravo et félicitations !

      Reply

  4. Old Nut
    avr 01, 2014 @ 22:42:55

    Elisabeth je reviens chez vous car votre visite et commentaire m’ont beaucoup touché. Vous dites ne pas avoir de talent de parolière mais vous avez une grande finesse d’analyse, une belle maitrise de la langue et une belle empathie avec l’essence de la vie…. Nous allons pouvoir faire par la magie des blogs, je l’espère, un bout de chemin ensemble. Je reviendrai souvent vous voir.

    Reply

  5. Old Nut
    avr 11, 2014 @ 19:35:59

    Elisabeth je suis heureux que nos échanges épistolaires se poursuivent par nos blogs interposés. Ce que vous dites me touche particulièrement car je suis attiré par la philosophie bouddhiste et suis un pratiquant de la méditation de pleine conscience qui nous invite à laisser no égo et ses misérables préoccupations au vestiaire pour aller vers les autres car c’est en cherchant, en côtoyant et en aimant ses congénères et en partageant avec eux nos richesses intérieures que l’on se trouve…..

    Reply

  6. Elisabeth
    avr 11, 2014 @ 22:26:59

    Cher Old Nut,
    J’ai beaucoup aimé votre nouvelle chanson ! Un bon moment passé avec un passionné, cela se sent très bien ! Je suis impressionnée par tout ce que vous faites !
    Comme j’ai l’occasion de le dire souvent, j’adore les gens qui créent. Je vois bien quel bonheur cela peut donner, à soi-même d’abord et aux autres ensuite. Voilà la clef d’après moi : s’aider soi-même d’abord pour pouvoir être plus aidant avec ceux qui nous entourent ensuite.
    Merci d’être repassé par ici Old Nut et à bientôt.

    Reply

  7. Old Nut
    avr 27, 2014 @ 14:23:39

    Je viens de lire votre article « laissons faire la nature » (je viens en fait de découvrir qu’il fallait cliquer sur la bannière en haut pour découvrir vos textes) et je vous avoue que ma première réaction a été négative car je suis plutôt critique de la façon dont l’homme traite son berceau céleste . Mais sur le fond vous avez raison la nature a précédé l’homme et lui survivra et tenter de préserver l’état actuel de la nature c’est simplement tenter de préserver un bio système dont dépend notre existence. Mais il peut très bien changer et s’adapter sans que nous en faisions à l’avenir partie.Nous nous considérons comme le roi de la création alors que nous n’en sommes qu’un rameau développé par le hasard et la nécessité . je reviendrai lire vos autres articles

    Reply

  8. Elisabeth
    avr 27, 2014 @ 17:22:40

    C’est exactement ça Old Nut ! L’idée que nous nous prenons pour ce que nous ne sommes sans doute pas -je veux parler de l’espèce qui a le pouvoir de sauver ou de détruire la planète- était la trame de cet article… en plus de l’idée que nous semblons ne pas comprendre grand-chose aux processus naturels de notre environnement… Vous qui aimez et vous confrontez tant avec la nature parfois hostile, mais toujours grandiose de la haute montagne, vous connaissez cela, j’en suis sûre ! Nous pensons savoir, alors que nous nous apercevons que nous ne savons pas grand-chose ! Seules nos convictions profondes se réalisent. En fait, il n’y a qu’elles qui forment notre réalité. Ceci est notre condition d’humain. Attention donc à ce que nous souhaitons !
    En plus, lorsque j’ai réalisé cet article, j’étais dans l’écriture de la nouvelle de science-fiction « Des âmes et des mondes ». J’y explore l’idée que l’homme est fait d’une âme et d’une enveloppe ; le corps. Dans ces conditions, si l’âme a acquis les leçons que la vie sur terre et dans un corps lui a proposées, alors elle peut passer à autre chose. Dans ma tête, à ce moment-là, peu importait l’enveloppe, peu importait la terre même… Le plus important était ailleurs !
    Cependant, je sais que notre terre est notre berceau et notre tombeau aussi. (très belle image que la vôtre : « notre berceau céleste »!) Elle est tout pour nous et même si nous ne le voulons pas, nous sommes tout pour elle, mais dans le sens symbolique seulement. Nous avons grâce à nos sens, la capacité de la voir, de l’entendre, de la sentir, de la ressentir, de la goûter aussi… Cela développe la conscience des choses. Donc, à ce titre et à ce titre seulement, nous pouvons la qualifier de belle ou de moche, d’abondante ou de pauvre, et nous pouvons la considérer comme perdue ou comme bien plus forte que nous. Ce que j’ai fait dans ce texte. Ce qui, vous en conviendrez, n’est juste qu’un point de vue parmi tant d’autres, tous, tout autant pertinents !
    NB1 : Cher Old nut, vous pouvez laisser le commentaire dans l’article lui-même si tel est votre désir. Je suis avertie de cela et je me ferai un plaisir de vous lire…et de répondre aussi.
    NB2 : je sors régulièrement des articles sur des sujets divers et variés… Ce qui me passe par la tête. Parfois, c’est un peu déroutant pour ceux qui me suivent, mais l’adv est tellement vaste que tout peut porter à interprétation avec ce point de vue particulier. Donc, si vous voulez me suivre et ne plus tomber systématiquement sur cette page d’accueil, inscrivez-vous à la newsletter et ainsi, vous serez averti et dirigé vers le dernier article.
    Ceci n’est qu’une proposition bien sûr !
    Bien amicalement
    Elisabeth

    Reply

  9. Old Nut
    avr 27, 2014 @ 21:18:07

    Elisabeth merci pour le chaleureux commentaire laissé sur mon blog auquel j’ai répondu . J’ai voulu aller visiter le blog de votre belle maman mais le lien ne fonctionne pas pouvez vous me le redonner Merci

    Reply

  10. Elisabeth
    avr 27, 2014 @ 21:43:39

    Ah oui, bien sûr : http://claramicalement.apln-blog.fr/
    J’espère que cela marchera…

    Reply

  11. Pelissand
    mai 17, 2014 @ 12:05:04

    L’art et la manière de remettre tout le monde à sa place ^^
    Je découvre vos articles et je vous remercie, ils sont pleins de bon sens ! C’est donc avec plaisir que j’ai rajouté le flux de votre site sur ma page netvibes et que je vais les partager sur mon FB. Je vous souhaite une agréable journée.
    Sand.

    Reply

    • Elisabeth
      mai 17, 2014 @ 16:22:39

      Je vous remercie Sand. Et au plaisir de vous croiser ici ou sur Facebook !

      Reply

  12. Nathanael
    juin 24, 2014 @ 00:29:24

    Salut Elisabeth
    Je viens de tomber sur ton blog et je le trouve vraiment sympa. le thème que tu développe me plais vraiment surtout le fait de ressortir que certaines personne ne vivent pas le bonheur seulement parce qu’ils veulent respecter ce que leurs imposent d’autres personne.
    Je dirai qu’il y a quelques temps, j’ai un peu fait le bilan de ma propre vie et je me suis rendu compte que lorsque j’ai de grandes réussite c’est quand j’ai fait des choses qui me plaisent vraiment et non ce que certains ont choisi pour moi.
    Cela a été le cas pour des examens au collèges et des choix à l’université. C’est aussi l’un des grands problèmes des jeunes car ils ne veulent simplement pas faire ce qui les plaisent et brûlent en eux mais plutôt choisissent de suivre leur amis et bienvenue échec et tristesse.
    Bonne suite,
    Cordialement,
    Nathanael

    Reply

    • Elisabeth
      juin 24, 2014 @ 07:16:21

      Eh oui ! À vivre la vie que les autres ont décidé pour soi, c’est donner la bienvenue à « échec et tristesse », c’est bien résumé ! Cette évidence-là est pour ladv tellement primordiale, que c’est l’objet du tout premier e-book justement : « La méthode M.O.A.E le succès en quatre étapes ». Avant de faire quoi que ce soit dans la vie, je veux dire, quoique ce soit qui en vaille vraiment la peine, qui soit signifiant pour soi et les autres, qui révèle de nous notre potentiel, bref, qui nous met situation de réussite, il vaut mieux se poser et partir à la recherche de ce qui nous motive plus que tout au monde, nommé « Mission de vie » dans l’e-book ! Et, trouver cela, nous concerne à nous et à nous seuls ! Quand j’entends dire : « je suis fait ou faite pour aider les autres ! » Grave erreur ! Penser cela est un appel à s’aider d’abord soi-même. Quand j’entends dire : « mais ce que j’ai fait, je l’ai fait pour toi » Aïe, aïe, aïe, grave erreur ! Dire cela est un appel à faire les choses pour soi, en premier ! Et, contrairement aux apparences, ces comportements ne sont pas égoïstes ! Parce qu’une fois que nous avons pris soin de nous, c’est là que nous pouvons enfin nous retourner vers les autres et être puissants dans l’aide que nous avons choisi , en toute conscience, de leur apporter (ou pas) ! Et ça change tout !
      Merci beaucoup d’être passé et d’avoir laissé ton précieux témoignage Nathanaël (quel merveilleux prénom !) :)
      … et à bientôt !
      Elisabeth

      Reply

      • Nathanael
        juin 24, 2014 @ 09:23:24

        Merci pour ton explication.

        Reply

  13. Bonheur du Jour
    juin 29, 2014 @ 06:26:35

    Votre texte est très intéressant. Il faut, oui, trouver notre voie et notre voix.
    Bon dimanche.

    Reply

  14. Jeanmi
    juil 30, 2014 @ 09:57:18

    Ma définition de l’art est un peu différente. Pour moi l’art n’est pas obligatoirement beau, mais surtout l’art ne sert à rien, en revanche sans lui la vie est impossible…

    Reply

    • Elisabeth
      juil 30, 2014 @ 10:49:20

      Bonjour Jeanmi,
      La notion de ce qui est beau est très relative… Le bien, le beau, le bon, la cause et l’un sont, pour certains, les cinq transcendantaux qui rendent, comme vous dites, la Vie possible… D’autre part, ce qui est artistique et ce qui ne l’est pas, est aussi relatif. L’art est un mode d’expression parmi tant d’autres. Les artistes ont un monde, une vision qu’ils nous soumettent à travers leurs œuvres. Par leurs créations, ils nous enrichissent. Et s’enrichir, apprendre, se développer, s’adapter, c’est notre nature (et nous a permis de survivre même !) Un des principes de base de la PNL est : « quoi que nous fassions, nous apprenons ». C’est ce qui se passe devant une oeuvre d’art : les émotions que nous ressentons sont des indicateurs qui nous en apprennent plus sur nous que n’importe quelle psychanalyse. Mais je vous accorde qu’il faut savoir décoder ce que cela veut nous dire… Tout un programme, mais que c’est passionnant !
      Merci beaucoup Jeanmi pour ce partage.
      Bonne journée.
      Elisabeth

      Reply

  15. la griffe du loup
    août 22, 2014 @ 08:08:56

    n’ayant autant talent ,j’essaie de vivre honnêtement serait ce mon point fort ,
    vendredissime

    Reply

    • Elisabeth
      août 22, 2014 @ 09:37:35

      Je ne vous connais pas bien sûr, mais pour ce qui est du talent, afin de savoir à quoi cela peut ressembler, vous devriez aller sur le site suivant : « lagriffeduloup.fr ». Vous verrez quelqu’un qui a un « honnête » talent !! :) Bien sûr ceci est tout à fait subjectif, mais pour ma part, j’aime et je m’abonne !
      Merci d’être passé.
      Vendredissime à vous aussi.
      Elisabeth

      Reply

  16. Rose
    nov 18, 2014 @ 06:17:24

    Il est un animal que j’affectionne
    C’est la vache
    Si l’homme l’imitait
    Ruminer sur son passé pour goûter par avance aux joies de l’avenir et le prévoir moins ……con , moins violent …
    Alors les saisons se donneraient la main et chanteraient ensemble
    Soyons tous heureux de ce que l’on a au réveil chaque matin
    Bonne journée

    Reply

    • Elisabeth
      nov 18, 2014 @ 10:06:41

      Rose,
      Comme vous avez raison !!
      D’abord sur la vache : je suis fille d’agriculteur, je ne laisse passer aucune occasion de le dire, parce que l’éducation que j’ai reçue m’a permis de me construire, parfois sur et parfois en remplaçant ce que j’ai appris. En tout cas, une chose que je tiens de mes ancêtres, c’est « le bon sens paysan ». Ce don-là est important pour moi. Un paysan est confronté à plusieurs choses : il doit semer des graines, ça c’est concret, à la bonne période, dans un sol prévu à cet effet, rien de plus pragmatique. Puis, il laisse faire, et le merveilleux de la vie peut alors se produire. Rien de plus magique quand on y pense, qu’une graine qui devient blé, qu’un gland qui devient chêne… Voilà du coup pourquoi souvent, ladv navigue entre le pragmatique et le magique…
      La vache, bel animal, le cœur de l’activité de mes parents. Il m’est même arrivé une fois, d’aider une vache à mettre bas. J’étais seule avec une amie de mon âge, nous avions une dizaine d’années. Munies d’une « vêleuse », nous avons aidé la maman vache à donner naissance à une merveilleuse génisse ! La fierté ressentie fut immense !
      Elle rumine la vache c’est vrai, et nous enseigne ainsi que le passé, lorsqu’il resurgit en nous, nous pouvons le broyer, le transformer, pour enfin l’intégrer. Il nous nourrit même et fait de nous ce que nous sommes. Mais les vaches ne font pas que ruminer ce qu’elles ont mangé la veille, elles broutent, et goulûment souvent. Elles sont visiblement heureuses de ce qu’elles ont : l’herbe fraîche et vivifiante de la prairie verte ! Il y a toujours une prairie verte quelque part !
      Bref, elles nous enseignent que quoique nous ayons « mangé » par le passé, nous trouverons toujours une prairie ou l’herbe est délicieuse.
      Merci pour votre message Rose et bonne journée.

      Reply

  17. Martine
    nov 18, 2014 @ 07:59:32

    Bonjour Élisabeth,

    je découvre votre blog via celui de Clara. Quelle belle découverte. Richesse des sentiments, beauté des mots, des images et… quels échanges. Je suis heureuse de suivre ceux avec Old Nut que j’apprécie depuis longtemps.
    « La chose la plus importante à faire est de se mettre à la recherche et de trouver quel est notre don particulier, unique et génial. Tout le monde a un talent. Notre quête la plus porteuse de sens est la recherche de ce trésor intérieur. Une fois trouvée, la confiance en soi est telle qu’il est impossible de ne pas partager avec les autres. »

    C’est tellement vrai
    Merci Élisabeth
    Douce journée à vous
    ;)

    Reply

    • Elisabeth
      nov 18, 2014 @ 09:29:02

      Bonjour Martine,
      Merci beaucoup pour votre passage. Je m’efforce effectivement de partager du positif, de belles pensées et de beaux messages. Et ce qu’il y a de merveilleux, c’est que finalement, ma vie s’aligne avec tout ça ! En partant d’où l’on est, peu importe où l’on se trouve d’ailleurs, il suffit de vouloir changer, de trouver ce qui fait sens, de prendre la décision de suivre cette voie, de persévérer, d’oser, de se relever lorsque l’on trébuche et de continuer malgré tous les messages contraires. Pour ma part, ladv est, en quelque sorte, le véhicule que j’ai pris, qui me convient parfaitement, parce que fait de mes mains, adapté à mes besoins et à ma vie, pour aller à bon port. Mais ce n’est pas le seul qui existe bien entendu ! Je dirais même que chacun doit trouver le sien : un véhicule confortable, ajuster à ses propres formes, où chacun sait exactement ce qu’il y a dans le moteur, et peut ainsi le réparer, et le rendre encore plus performant ! C’est ce que je fais ici : je vous donne mes trucs et astuces pour améliorer ce merveilleux véhicule qu’est ladv, en espérant que cela puisse inspirer certains d’entre vous…
      Quant à la phrase que vous avez choisie, chère Martine, elle est le cœur même de ladv et de tout ce que je peux développer dans ce blog. Savoir qui l’on est, pour faire et avoir ce qui nous est le plus nécessaire et ensuite partager, partager, partager…
      Bonne journée !

      Reply

  18. flipperine
    nov 20, 2014 @ 22:44:35

    auparavant les conduites à suivre étaient dictées par la famille, maintenant on nous permet plus de choix mais la route est longue pour atteindre notre but et bien souvent semée d’embûches

    Reply

  19. Bernieshoot
    fév 21, 2015 @ 22:39:34

    le chemin n’est pas toujours simple et être guidé ou avisé peut être utile.
    merci pour votre visite et si vous avez besoin de conseils contactez moi.

    Reply

    • Elisabeth
      fév 21, 2015 @ 23:03:43

      Oui, c’est vrai Bernie ! Je ne désespérais pas de trouver quelqu’un qui m’éclaire sur la voie que je m’efforce de tracer ici ! C’est sans doute le moment pour moi de passer à l’étape supérieure et vous ne serez pas étranger à l’affaire : Lilian Ronchaud de l’Ivre book veut lire quelques lignes de mes romans !! :)
      À suivre donc.
      Merci encore pour tout et je viendrai, puisque vous me le proposez, vous demander des conseils supplémentaires avec plaisir.
      Bonne soirée et à bientôt.
      Elisabeth

      Reply

      • Bernieshoot
        fév 26, 2015 @ 13:43:39

        c’est une magnifique nouvelle et si ça fonctionne je serais heureux d’y avoir contribué un peu.
        n’hésitez pas pour les conseils.
        A très bientôt.

        Reply

  20. Bernieshoot
    fév 23, 2015 @ 19:21:06

    je viens de lire votre commentaire sur le thème famille et je partage totalement vos mots,
    La Terre mère quel bel Art de vivre

    Reply

    • Elisabeth
      fév 25, 2015 @ 10:32:29

      J’ai réfléchi encore et il existe un autre style de famille : c’est la famille d’esprit ! Des gens que nous ne connaissons pas forcément mais vers lesquels nous nous sentons attirés parce que quelque chose en eux nous « parle ». C’est souvent ce qu’ils font qui est significatif… Enfin, en ce qui me concerne au moins. Merci Bernie et à bientôt !

      Reply

      • Bernieshoot
        mar 03, 2015 @ 18:48:56

        effectivement la famille d’esprit a beaucoup de sens pour moi. Il s’agit d’une famille où les mots et les sens sont communs

        Reply

  21. ania
    mar 08, 2015 @ 19:39:43

    Bonsoir Elisabeth,
    Nous nous sommes rencontrées à Lannemezan aujourd’hui, je vous partage le lien d’un être qui métrise de nombreux outils de sagesse. Vous y trouverez quelque vidéos qui pour ma part me nourisse énormément, avec la présence d’Armelle.

    http://www.rencontreenpresence.com/videacuteos.html

    A bientôt

    ania

    Reply

    • Elisabeth
      mar 10, 2015 @ 09:36:04

      Merci Ania pour votre très intéressant partage. Je ne connaissais pas Armelle et c’est avec plaisir que je la découvre. Au plaisir de nous revoir.
      Elisabeth.

      Reply

  22. Mousse
    sept 18, 2015 @ 06:21:22

    Bonjour Elisabeth,
    Je viens du blog de Clara, grâce à elle je découvre ton joli blog.
    Je pense que nous sommes sur la même longueur d’onde !
    Tu fais ton blog avec sérieux, moi, je suis un peu follette, mais c’est moi !
    Je reste dans mon monde enfantin, pourquoi ? Bonne question.
    Tu as raison, tout le monde à du talent, mais parfois certains sont victimes d’une famille où la critique était facile, d’où le manque de confiance en eux.
    Les temps changent heureusement, on essaye de se faire confiance, ce n’est pas toujours facile !
    Bonne journée.

    Reply

    • Elisabeth
      sept 18, 2015 @ 17:37:16

      Bonjour Mousse,
      Je reviens de votre blog : il est magnifique !! Une impression de chaleur et de bien-être s’en dégage, c’est très agréable. Les messages aussi sont forts et positifs, j’adore ! Mousse, vous avez trouvé l’attitude la plus recherchée et la plus sérieuse qui soit dans ce monde : garder son âme d’enfant ! Tout est là, dans l’enfance : le talent y est, le bonheur aussi, bref, l’essentiel s’y trouve ! Si nous voulons vivre heureux, voici la marche à suivre :
      1- recontacter notre enfant intérieur,
      2- si besoin (et c’est très souvent le cas !) panser ses blessures, et enfin,
      3- le laisser évoluer ainsi, en nous, en se gardant à tout jamais de le critiquer ne serait-ce qu’une seule fois ! (il est bien trop précieux pour que nous puissions le juger, et en plus, il a toujours raison ! :) )
      Oui, ceci est peut-être plus facile à dire qu’à faire, mais ce n’est pas impossible non plus !
      Bravo à vous, votre monde enfantin est un régal et un exemple à suivre.
      Merci d’être passée Mousse et à bientôt.

      Reply

  23. Elena800
    sept 18, 2015 @ 07:00:27

    Bonjour, une bonne recette pour bien vivre mais certains ne seront jamais heureux c’est dans leurs natures et d’autres le seront à peu de frais c’est aussi question de tempérament. Amicalement, Elena

    Reply

    • Elisabeth
      sept 18, 2015 @ 18:15:12

      Bonjour Elena,
      C’est vrai, certaines personnes ne seront jamais heureuses parce qu’elles ne savent pas que la vie à un sens ; ceci est pour moi, la chose la plus malheureuse qui soit !
      Les différences entre ceux qui semblent toujours malheureux et ceux qui semblent toujours heureux n’ont rien à voir avec la nature ou le tempérament de chacun, mais à tout à voir avec le ou les programmes (appelées aussi croyances ou pensées entretenues) inscrits dans leurs cerveaux-ordinateurs. C’est le cœur du message transmis dans ce blog, et c’est aussi ce que j’explique dans pratiquement tous mes livres, qu’ils soient pratiques ou romancés. Le message ladévin est qu’il n’y a pas de fatalité, nous sommes des mutants et à ce titre, si nous avons les bonnes informations, propres à chacun d’entre nous, alors nous pouvons changer.
      De malheureux, nous pouvons construire notre bonheur, et même si nous partons de loin, il n’y a pas de raison que nous n’arrivions pas à bon port ! Et de toute façon, le chemin compte autant que la destination finale. Il suffit de se mettre en route vers le meilleur, qui est en nous, et nulle part ailleurs.
      Une technique toute simple ?
      OK.
      Les gens qui ne sont pas heureux expriment forcément des émotions négatives. Or, une émotion est une boussole qui nous permet de nous orienter. Nous ne maudissons pas une boussole lorsqu’elle nous indique le Nord, alors que nous voudrions aller vers le Sud ! Non ! Nous la remercions même de nous indiquer que nous nous trompons de direction et nous allons donc à l’exact inverse de ce qu’elle nous indique ! Voilà en résumé, ce qu’il est sage de faire lorsque nous sommes malheureux. Si nous n’avons vraiment aucune « bonne raison piège à victime » pour rester dans la tristesse (comme attirer l’attention de notre entourage, ne pas nous retrouver confronter au monde extérieur ou à celui du travail que nous jugeons dur et froid, recevoir des aides pour rester chez soi, ou au contraire, recevoir de l’aide pour sortir de chez soi…etc.), alors nous pouvons exercer un retournement complet et ce, à double titre. Non seulement nous allons chercher des éléments que nous aimons faire (comme le dit le sage : « celui qui n’a pas de projets a des problèmes ! »), mais en plus, nous allons nous retourner à l’intérieur de nous-mêmes pour trouver la personne merveilleuse, unique et géniale que nous sommes tous au fond de nous. Un double retournement salvateur donc !
      Encore faut-il être au courant de cette possibilité qui se love en nous…
      Merci beaucoup Elena d’être passée et d’avoir soulevé ce point très important !
      NB : Je suis passée voir votre blog : bravo pour la qualité de vos poèmes et de vos textes ! Vous avez du talent donc vous savez de quoi je veux parler, non ? ;-) Amicalement.

      Reply

  24. François Lagane
    oct 12, 2015 @ 17:09:34

    Pour résumer….Ils mangent sans savoir ce qu’ils mangent:( et en ignorant qu’ils ont une assiette…..

    Reply

    • Elisabeth
      oct 12, 2015 @ 17:38:53

      Je ne sais pas trop ce qu’il en est pour « ils » finalement… En revanche, en ce qui me concerne, je pars à la recherche de la nourriture à qui je donne le pouvoir de me nourrir le mieux possible et j’essaie d’améliorer jour après jour la gamelle dans laquelle elle se trouve. ;) Je pense que chacun fait comme il peut, et je suis tout sauf chef cuistot !! :)
      Cependant, ici, dans ce blog, il est clair que c’est ma salade qui est servie !!
      PS : je reviens de votre blog, j’aime beaucoup ce que vous faites ! L’art de résumer et de trouver la juste phrase n’est pas mon fort, vous l’aurez remarqué peut-être, c’est pour cela que je trouve votre travail original et remarquable !
      Et merci pour votre passage François !

      Reply

  25. Jeanne
    nov 26, 2015 @ 10:24:38

    Chère Elisabeth…
    Je découvre ce site..un vrai bonheur que de vous lire. J’ai aimé le « bon sens paysan » que vous revendiquez avoir reçu de vos parents. Lorsque le cœur et l’esprit ou l’âme se réunissent un bonheur s’en dégage.. une certitude et je pense qu’il est là ce bon sens.. tout simplement.
    Je vous envoie toute mon amitié et vous embrasse très fort.

    Reply

    • Elisabeth
      nov 26, 2015 @ 12:02:47

      En adv, du moins celui que je mets en pratique et que je partage dans ce blog, il est souvent souligné que le fait de se sentir aligné avec la personne merveilleuse, unique et géniale (voir article, suivre ce lien : ) qui se love en chacun de nous est du pur bon sens et est un gage de bonheur ! À chacun donc son art de vivre puisque nous sommes tous différents ! Et comme le dit Patrick Leroux, « Il n’y a pas de mauvaises personnes, il y a juste des personnes à la mauvaise place ! » Encore du simple bon sens !! Finalement, la quête que ladv pense essentielle, consiste à partir faire la connaissance (« co-naissance » c’est-à-dire « naitre avec ») de la personne que l’on est vraiment, avant de passer à l’action pour obtenir des résultats ! Exactement comme un paysan qui sait bien qu’il faut penser et savoir ce que l’on fait avant de faire et qu’il faut un certain temps avant de récolter les fruits de ses pensées et de ses actions. « On ne met pas la charrue avant les bœufs ! », mon grand-père employait cette expression très connue. C’est aussi un enseignement pragmatique, à mettre dans tous les domaines de vie.
      Merci beaucoup Jeanne !
      J’aime également beaucoup suivre vos publications, sur Facebook et sur votre blog.
      À bientôt donc.
      Amitié
      Élisabeth

      Reply

  26. Jeanne
    déc 02, 2015 @ 19:48:52

    Merci chère Elisabeth ! Votre Art De vivre est un hymne à la joie pure. Avoir la gratitude de savoir remercier pour ce qui nous est donné.. Avoir l’émotion que nous offre de pouvoir apprécier la vie telle qu’elle est aujourd’hui. C’est aussi ce qui nous rend capable de remercier ce qui est la source de l »état qui nous réjouit. Sentiment qui unit le coeur et l’esprit (ou l’âme). Petit résumé de ce que je viens de lire sur un petit cahier d’exercices d’intelligence émotionnelle.
    Je vous souhaite une belle soirée et vous adresse toutes mes amitiés.
    Jeanne

    Reply

    • Elisabeth
      déc 03, 2015 @ 11:37:42

      Comme tout cela est juste chère Jeanne, je ne peux qu’y souscrire ! Remercions, gratifions ce que nous avons, ce qui est positif dans la vie, ce qui va bien et fonctionne dans notre environnement, faisons exister tout ce qui est lumineux si nous voulons voir la lumière autour de nous ! Nous sommes des êtres créateurs et nous ne savons pas à quel point cela est vrai ! Je le dis souvent en adv, « notre job d’humain » et de partir à la recherche de la personne merveilleuse, unique et géniale que nous sommes tous au fond de nous pour faire rayonner cela à l’extérieur de nous. Peut-être ainsi, inspirerons-nous d’autres à faire pareil ! À chacun sa couleur lumineuse, à chacun son intensité lumineuse aussi, à chacun son adv donc, mais ce qui compte, c’est que cela finisse par éclairer l’humanité entière. C’est ambitieux, un brin utopique aussi, mais essayons quand même !!
      Merci d’être passée et d’avoir laissé ce message positif chère Jeanne.
      Bises

      Reply

  27. Antonio
    déc 31, 2015 @ 16:56:52

    bonne Annèe!

    Reply

    • Elisabeth
      déc 31, 2015 @ 18:36:42

      À vous aussi Antonio !! Je suis touchée par votre sympathique message, et je ne doute pas une seule minute qu’il me sera favorable tout au long de 2016. Je souhaite de tout mon cœur vous rendre la pareille en vous souhaitant le meilleur !
      Bien amicalement
      Élisabeth

      Reply

Leave a Reply

*

:D :-) :( :o 8O :? 8) :lol: :x :P :oops: :cry: :evil: :twisted: :roll: :wink: :!: :?: :idea: :arrow: :| :mrgreen: